Comment se débarrasser de ses envies de sucre | FD Fitness consultant
Logo de Messenger

mardi, 11 décembre, 2018 Comment se débarrasser de ses envies de sucre Temps de lecture 5 minutes

Qui ici n’a jamais eu de RAGE de sucre? Qui s’est déjà dit : « honnêtement, je pense que j’suis dépendant du sucre… » ou encore « J’suis-tu vraiment plus fort que mon envie de sucre? Ou je la laisse gagner? ». Ceci, mon ami, est chose du PASSÉ. En fait, je vous le souhaite de tout cœur. Mais puisque ce n’est pas chose SIMPLE pour tout le monde de se débarrasser de ses envies de sucre, je vous livre mes 5 meilleurs conseils pour faire tes adieux à la petite dépendance qui t’empêche d’avancer comme tu voudrais.

 

 

Dites adieu à vos envies de sucre

  • LES RITUELS DE FIN DE SOIRÉE

Une des choses qui revient le plus souvent quand il est question de « j’ai pas pu résister », ce sont les ROUTINES où le sucre est intégré. « J’étais au cinéma, j’ai vu le sac de M&Ms… » ou « Le soir, on écoute Netflix, pis c’est là que les envies de sucre me pognent. »

 

Premièrement, si tu as des RAGES de sucre le soir, il faudrait que tu t’assures que ton alimentation de la journée soit bien balancée (sujet pour un futur article). Je veux me pencher plus sur la question de L’HABITUDE. As-tu VRAIMENT faim ou as-tu habitué ton corps à une bonne dose de sucre à chaque soir? Il n’est pas fou le cerveau; arrivé à l’heure fatidique, DING! L’alerte va revenir.

Si vous réussissez à maintenir une journée saine et que le soir, votre résilience est partie se coucher avant vous, il est peut-être temps de changer quelques habitudes. Intégrez une collation sans sucre et vous verrez si vous y tenez tant que ça. Ça peut paraître étrange, mais à mes clients qui disent : « Je ne sais pas faire la différence entre la faim et les rages de sucre. », je leur demande de se poser la question : « Je me ferais tu une bonne portion de pâté chinois? ». Si la réponse est non (à moins que tu trippes big time sur le pâté chinois…), t’as un bon indice de ce que c’est.

  • QUAND SUCRE RIME AVEC ÉMOTIONS

Il faut apprendre à faire la différence entre une faim réelle et une faim émotionnelle. On vient d’apprendre une bonne nouvelle? On veut du sucre. On est triste? On veut du sucre. On s’ennuie? On veut du sucre. Il est temps de casser cette vilaine habitude et de troquer notre sucre par une autre activité.

Qu’est-ce qui vous détend, qui vous rend heureux et qui ne s’écrit pas S-U-C-R-E? La prochaine fois que vous aurez passé une mauvaise journée au bureau et que votre paquet d’Oréos vous appellera à la maison, allez plutôt prendre une marche. Videz-vous la tête. Dessinez, allez dans le spa, écrivez dans un journal (plug de journal de gratitude #84), écoutez votre musique préférée, improvisez une petite séance de yoga dans votre salon, allez prendre un café avec un pote. Bref, vous voyez le topo; remplacez doucement vos solutions sucre-101 par une autre activité et vous verrez que rapidement, vous vous y ferez. Et le bien-être ressenti en vaudra la chandelle.

Même chose pour les « récompenses ». C’est une opinion personnelle, mais je ne suis pas tant FAN des « j’ai perdu 2% de gras ce mois-ci, en sortant de ma rencontre, je m’en vais me clencher 4 beignes ». Récompense et nourriture. Il faut faire attention. Récompensez-vous avec un nouveau kit de sport, une sortie au cinéma, une activité, etc. Bref, il faut faire attention avec ce qu’on relie automatiquement avec l’alimentation sucrée.

  • ATTENTION AUX SUCRES « SANTÉ »

Ne me lancez pas de pierres, mais je vais briser quelques rêves… Ça n’existe pas. Aussi bien vous y faire tout de suite. « Je me suis fait des brownies, mais ils sont à base de sirop d’agave. » Ok oui, la bouteille semble fair, y a même des petites feuilles vertes dessus, mais il reste un fait qu’il ne faut pas oublier. Une fois dans le sang, du glucose reste du glucose. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de sucres PIRES que d’autres, au contraire, mais il faut arrêter de penser que si ton dessert est à base de sirop d’érable, tu peux en manger 5 portions sans conséquences.

La plupart des « faux sucres » sont hautement transformés et sont d’autant plus dommageables pour l’humain. C’est un mythe, et il faut en prendre conscience. Je vous entends déjà : « OUI, MAIS LES FRUITS EUX! Ça pousse dans les arbres! » Il faut faire attention tout de même. Le fructose n’est pas innocent à 100% non plus, surtout en grande quantité. Les aliments transformés à base de fructose en contiennent un taux ANORMALEMENT élevé, ce qui viendra jouer sur votre énergie. Et qu’est-ce qu’on veut consommer quand on est dans un down d’énergie? Je vous laisse deviner. Tout est une question d’équilibre.

  • COMPRENDRE CE QUE L’ON MANGE : LES ÉTIQUETTES

Méfiez-vous du 0. À part l’eau, je ne connais pas beaucoup d’aliments qui peuvent porter fièrement le 0 sans cacher sa liste d’ingrédients. Sucrose, sucralose, sirop de maïs, maltithol, sucre de canne ou encore ceux qu’on n’est pas capable de prononcer à voix haute parce qu’ils contiennent 28 lettres, sont tous des formes de sucre. Soyez à l’affût.

Le meilleur conseil est de vous tenir loin des rangées centrales à l’épicerie. Achetez le plus possible des produits frais et des glucides complexes comme le riz, les lentilles, la pomme de terre sucrée, etc. Moins vous achetez du transformé, moins vous êtes exposé aux aliments riches en sucre. Si on retrouve du sucre dans chaque aliment que vous mangez, il est normal que l’alarme I WANT SOME SUGAR retentisse trop souvent dans vos journées.

  • ON N’ACHÈTE PAS

Wow. Merci Sophie pour ce sage conseil.

Ça peut paraître évident voire ridicule, mais si vous n’en achetez pas, vous en mangerez moins. Si vous êtes à l’épicerie et que vous mettez du chocolat dans votre panier, vous vous offrez déjà la chance de succomber. Vous vous dites déjà : « Je sais que je vais finir par le manger, je relève déjà un peu le drapeau blanc… ».

 

À l’inverse, si vous n’en achetez pas et que l’envie vous prend entre 2 campagnes publicitaires pendant votre émission à 9h moins quart, qu’il fait -20°C dehors et que vous devez pelleter pour aller chercher votre gâterie au dépanneur, je suis pas mal certaine que la plupart d’entre vous diront : « Bof, je vais prendre un morceau de fromage ». Aidez-vous. Ne gardez pas à la maison ce qui vous causera des ennuis plus tard.

Je termine ce billet en vous challengeant un peu… Qui relève avec moi le défi 30 JOURS SANS SUCRE? Vous serez surpris par le bien FOU que ça vous fera et comment ça changera vos habitudes à long terme. Après tout, le meilleur moyen de se débarrasser de nos envies de sucres, c’est d’arrêter de les alimenter et de s’en passer.

QUI EST AVEC MOI?

 

Sophie Côté

Consultante FD Fitness

Suis-moi sur Instagram

Prends rendez-vous avec moi


Plus d’articles pour t’aider à éliminer tes envies de sucre :

5 trucs pour tes rages de sucre

La fois où j’ai voulu en finir avec le sucre

Tous savoir sur les sucres

Plus de capsules vidéos pour t’aider à éliminer tes envies de sucre :

Un dossier sur le sucre

Sucre et perte de poids

Es-tu esclave du sucre?

Des recettes santé pour tes envies de sucre :

Boules d’énergie matcha & coco sans sucre

Boules de bonheur protéinées au chocolat & beurre d’amande

6 collations pour se sucrer le bec, sans le sucre


FD Fitness est un incontournable pour quiconque souhaite entreprendre, améliorer ou perfectionner son entrainement de conditionnement physique. L’équipe se donne pour mission d’offrir des programmes innovateurs et personnalisés à chacun de ses clients afin de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs.

Sophie se spécialise en entrainement privé axé sur la composition corporelle (gain musculaire & perte de gras). Passionné du mouvement humain, elle est constamment à la recherche de nouvelles méthodes pour améliorer les performances de ses clients. Programme d’entrainement, plan alimentaire, évaluation du taux de gras, analyse générale de l’état de santé; Sophie offre un service complet.

Pour prendre rendez-vous ou pour avoir de l’information, clique ici.