Quand ton entourage ne comprend pas ton virage santé | FD Fitness consultant

vendredi, 9 août, 2019 Quand ton entourage ne comprend pas ton virage santé Temps de lecture 3 minutes

Un verre par-ci, un morceau de gâteau pour la fête à Jean-Luc, un souper accompagné de vin chez les parents. Si on dit oui à tout le monde, on perd rapidement le contrôle sur nos résultats – en contrepartie, si on dit toujours non, on risque de finir par perdre notre équilibre dans le processus. La ligne, on la définit où? On doit se justifier ou pas? Est-ce qu’il y a des trucs pour diminuer les dommages?

 

Article tiré du webmagazine de août 2019

 

Je n’ai pas la réponse exacte à cette question, car nous avons tous des modes de vie bien différents les uns des autres. Nous sommes donc confrontés à ce genre de situations à des fréquences différentes, entre autres. Par contre, ce que je peux dire, c’est qu’avec le temps et mes connaissances en nutrition, j’ai développé et appris quelques trucs que je vais te partager aujourd’hui.

 

Je ne t’apprendrai pas comment te justifier, mais plutôt comment éviter d’avoir à le faire. Se justifier dans une telle situation est inutile à mon sens, car souvent, rien de constructif n’en ressort (de la part de votre entourage). De plus, ton entourage n’a pas nécessairement à comprendre pourquoi tu le fais, ce sont bien souvent des raisons personnelles et profondes auxquelles une seule personne doit adhérer : toi.

 

Une des façons de ne pas avoir à se justifier (et au contraire DE PROFITER du festin de samedi prochain avec tes amis), est de… roulement de tambour

 

1. Vider la « tinque » au préalable

De kessé?

 

Oui oui, on peut en quelque sorte vider la tinque pour mieux la remplir ensuite. Ce que j’essaie de dire, c’est qu’on peut préparer notre corps à ce genre de repas. Nos réserves de glycogènes (glucose stocké au niveau des muscles et du foie) sont facilement malléables. Dans le sens où avec un minimum de préparation, on peut facilement les vider de façon à ce qu’une bonne partie des glucides ingérés dans ce fameux festin reviennent remplir ces dites réserves.

 

Voici comment bien le faire :

  • S’entraîner en musculation avec un bon volume, idéalement quelques heures avant le repas.
  • Limiter les glucides pendant les 36 à 48 heures avant le repas.

 

AVERTISSEMENT : Cette technique est très efficace, oui, mais elle doit être utilisée avec modération. Si tu prévois ta semaine au complet en fonction de ces évènements, ça devient malsain et ça frôle le trouble alimentaire… Sans parler du stress que ça ajoute à ton quotidien. Je te conseille donc d’utiliser ton gros bon sens et de savoir dire non à l’occasion, sans te justifier.

 

Ceci dit, il arrive parfois que nous soyons pris au dépourvu. Un souper au resto qu’on avait oublié, la fête du beau-frère après une longue journée de travail et tout ça, sans être allé au gym. Tout ne doit pas être prévu, organisé et contrôlé au quart de tour et c’est parfait ainsi. Ce qui m’amène au prochain point. Lors d’imprévus, il y a TOUJOURS moyen de faire de meilleurs choix sans avoir besoin de t’expliquer à quiconque.

 

2. Avoir TOTALEMENT CONFIANCE en tes moyens

L’exemple le plus simple : remplacer tes frites par une salade. Plusieurs ne le font pas par peur d’entendre Tony dire : « Ouah, es-tu rendu full santé »? Toi, tu la prendras ta salade et tu regarderas Tony en lui répondant « oui! », avec un grand sourire. Contente-toi de répondre à sa question, sans plus.

 

Même chose quand ta mère t’offrira un morceau de gâteau la prochaine fois. Tu en prendras, parce que c’est ta mère et la vie est beaucoup trop courte pour refuser un morceau de gâteau qu’elle vient de concocter pour sa famille. Mais tu lui diras avec confiance que tu en veux seulement un petit morceau, sans donner plus d’explication. Si tu vas souper chez tes parents trois fois par semaine et que la même situation se répète, là par contre, tu vas t’éloigner de tes résultats. Donc encore une fois, écoute ton gros bon sens et sois capable de dire non à l’occasion.

 

Mot de la fin

Ce que j’essaie de véhiculer dans cet article est que tu as LE DROIT de manger ta salade, autant que Jake a le droit de tripper sur les Mustang, autant que Pierrot a le droit de fumer son cigare le samedi soir et autant que Manon a le droit de manger ses chips sur le bord de la piscine. On doit tous se respecter et choisir notre entourage selon ce qui nous convient et selon nos valeurs actuelles. Si tu décides d’aller faire un gros workout avant la fête de Marco à la Cage aux sports, oui ça va t’aider, mais c’est ton choix et tu dois le faire pour toi seulement – pas pour impressionner les autres.

 

Nos choix en ce qui a trait notre santé sont personnels et ne doivent pas être orientés par personne d’autre que nous-mêmes.  Si tu n’obtiens pas le respect de ton entourage dans ton processus de mise en forme ou dans tes choix personnels en général, change de gang, et assume tes choix comme une grande personne, parce que tu en es une!

 

David Dakin

Consultant FD Fitness

Suis-moi sur Instagram

Prends rendez-vous avec moi


FD Fitness est un incontournable pour quiconque souhaite entreprendre, améliorer ou perfectionner son entrainement de conditionnement physique. L’équipe se donne pour mission d’offrir des programmes innovateurs et personnalisés à chacun de ses clients afin de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs. Au fil des années, David a cumulé beaucoup d’expérience et a transformé sa passion en profession à temps plein! Son empathie, et son approche « holistique » font de lui un consultant dévoué qui mise sur le développement personnel de chaque individu. Inutile de vous dire qu’il a hâte de vous rencontrer pour vous aider à appliquer de saines habitudes de vie, qu’il a lui-même mises en pratique lorsqu’il a effectué son virage santé.