La fois où j’ai compris vos Ups and Downs de motivation. | FD Fitness consultant

dimanche, 11 juin, 2017 La fois où j’ai compris vos Ups and Downs de motivation. Temps de lecture 3 minutes

La fois où j’ai compris vos Ups and Downs de motivation.

Règle générale, je ne manque pas de motivation. Comme tout le monde, j’ai des petits downs où ça ne me tente pas d’aller au gym, où j’ai envie de me rouler dans des patates frites et dans les œufs Cadbury (Sophie peut en témoigner). Ça passe généralement après 2-3 jours.

Je n’ai alors jamais été la candidate parfaite pour les « montagnes russes de motivation » du genre : « j’ai mangé clean 2 mois, alors je peux bin me scrapper les artères pendant 4 mois ; ça s’annule! ». Je l’avoue, j’avais même une tendance à trouver totalement incompréhensible les effets yo-yo quand vient le temps de parler de santé… J’avais cette tendance parce que je ne COMPRENAIS pas le « pourquoi » du phénomène…

Je ne comprenais pas jusqu’au 29 mars : jusqu’à la conférence de Tony Robbins.

Pour les gens présents lors de la conférence à Montréal, vous avez également eu la chance d’entendre Niurka! Ceux qui n’ont pas eu la chance d’y assister et qui ne connaisse pas Niurka, elle est une MASTER motivatrice du développement personnel. Je ne pourrais vous la décrire autrement qu’une fille qui « vibre de passion pour la vie », littéralement! Elle parle et vous avez des frissons, vous êtes prêt à bouger les montagnes et le lendemain, vous êtes du genre « bin mon Dieu, j’étais donc bin intense… »

J’ai eu l’occasion d’écouter quelques audios et vidéos qu’elle a faits et j’ai toujours aimé sa façon d’inspirer les gens et sa façon de faire passer les messages. Parlant de « passer un message », elle a expliqué rapidement un concept relativement simple pour transitionner vers un autre sujet. Pour ma part, ce PETIT concept m’a fait l’effet d’une bombe lors de la conférence. Une vraie révélation! Ça m’a fait beaucoup réfléchir et ça m’a fait comprendre plusieurs comportements de clients ou de gens dans mon entourage. Je crois donc que vous devriez tous bénéficier de cette petite notion.

Niurka expliquait que dans n’importe quelle sphère de la vie, nous avons deux choix : nous voulons nous ENFUIR de quelque chose, quelque chose qui nous fait peur, qui nous est désagréable, qui nous déprime, etc. OU nous voulons ATTEINDRE quelque chose, quelque chose qui nous semble le but ultime, le 7e ciel, le paradis. En résumé, vous avez deux phrases : « JE NE VEUX VRAIMENT PAS ÇA » ou « JE VEUX ABSOLUMENT OBTENIR ÇA ».

Ceci étant dit, un côté est toujours plus fort que l’autre! Donc, soit vous vous enfuyez de quelque chose puisque ce serait votre pire cauchemar d’être dans cette situation, soit vous seriez prêt à tout pour arriver à votre rêve. Si on applique cette théorie dans n’importe quelle sphère de la vie (vie personnelle, travail, carrière, famille, etc.), le principe est assez simple. En y pensant bien et en l’appliquant dans la sphère de la mise en forme ou du fitness (appelez ça comme vous le voulez), ça prend une tout autre tournure et ça explique 1001 comportements.

Quand on demande aux clients « quels sont tes objectifs », les réponses sont déjà fabriquées d’avance. Les gens répondent TOUS la même chose : « je veux perdre du gras » ou « je veux prendre de la masse musculaire ». On est comme drillés à répondre un ou l’autre. Puis, quand on leur demande par exemple « pourquoi tu veux perdre du gras », c’est silence radio. On ne sait pas trop… Les possibilités sont infinies et toutes les raisons sont bonnes pour changer. Si on applique le concept de Niurka, soit on ne voudrait SURTOUT pas avoir un surplus de poids, être out of shape, avoir l’air « différent » OU on veut absolument être en santé, on est prêt à TOUS les sacrifices possibles pour apporter des changements et on aspire à quelque chose de bien précis qui est mieux que ce qu’on a aujourd’hui. En réalité, on regarde en bas ou on regarde en haut! Un peu comme le concept du verre à moitié plein ou à moitié vide.

Maintenant, qu’est-ce que vient faire la motivation là-dedans? Facile!

Si je veux m’enfuir de quelque chose, lorsque mon cerveau me croira « assez loin » de là, la peur se dissipera et la motivation redescendra. Je redescends jusqu’où? Jusqu’à ce que je revienne assez proche de ce dont je m’enfuyais pour PANIQUER à l’idée de retourner vers quelque chose qui ne me plaisait ABSOLUMENT PAS. À CE MOMENT, et seulement À CE MOMENT, on aura un événement déclencheur du genre « je me suis vu en photo et j’ai réalisé que je devais faire quelque chose », « je suis tombée malade et je me suis promis d’améliorer telle ou telle chose », « j’ai vu le poids sur la balance et je me suis dit que je ne retournerais plus jamais là ». BINGO : la motivation revient. Elle revient jusqu’à ce qu’on se croit encore « assez loin de ce qu’on ne veut absolument pas » pour finalement redescendre encore… et la roue tourne! ELLE EST LÀ, LA MOTIVATION EN MONTAGNE RUSSE.

Si je veux absolument atteindre quelque chose, la motivation sera présente seulement si mon but est assez fort. Seulement si je trouve quelque chose que je veux VRAIMENT, quelque chose qui fera en sorte que ma vie, mon image, ma personne entière sera MEILLEURE si j’y arrive. Exemple : « Je veux absolument perdre 25 livres. J’aurai plus confiance en moi. Je ne fuirai pas les plages. Je ne me sentirai plus à part. Je vais moins me comparer et je vais commencer à pouvoir m’aimer. Je vais jouer avec mes enfants. Je vais monter les montagnes sans retarder personne. Je vais aider mon corps à me tenir assez longtemps. » DOUBLE BINGO! On veut atteindre quelque chose ; on ne veut pas S’ENFUIR de quelque chose. La motivation ne peut qu’augmenter au fur et à mesure que les progrès arriveront. On se dira davantage : « j’y suis presque » que « j’ai quand même réussi à faire si et ça… »

Morale de l’histoire : TROUVEZ POURQUOI, TROUVEZ VOTRE BUT ULTIME. Toutes les réponses sont bonnes, tant que ce soit fort pour vous! Trouvez quelque chose qui vous poussera vers le haut au lieu de vous pousser de quelque chose que vous ne voulez PAS. Pourquoi perdre du poids est la bonne chose à faire? Qu’est-ce que ça vous apportera de plus? Pourquoi vous voulez améliorer votre santé? Comment vous sentirez-vous lorsque vous aurez de meilleures habitudes de vie? QU’EST-CE QUE VOUS VOULEZ ATTEINDRE? QUEL EST VOTRE RÊVE ET POURQUOI VOUS N’AVEZ PAS LE CHOIX D’Y ARRIVER? En petit down de motivation (ce qui arrivera d’un côté ou de l’autre), vous aurez quelque chose vers quoi vous tourner. Vous saurez POURQUOI vous le faites et c’est ce qui vous remettra sur les rails.

Je n’ai aucun crédit vis-à-vis de cette théorie, je l’ai seulement adaptée à mon travail et à mon quotidien en croyant qu’elle pourrait être utile à plus d’une personne. Plusieurs personnes ont l’effet « montagne russe » en ce qui a trait à la motivation, et ce, dans n’importe quel aspect de leur vie! Tout le monde devrait se servir de ce truc pour se poser les BONNES questions et faire des changements POUR DE BON! Faire des changements DURABLES et FONDAMENTAUX… Des changements qui dureront plus longtemps que « 10 à 15 livres ».

Merci, Niurka!

Daphnée

Consultante FD Fitness

Découvre les chroniques banc d’essai de Daphnée dans le webmagazine FD Fitness


Tu aimes ce genre d’article? Découvre notre webmagazine pour ne rien manquer! On y publie de nombreux textes inspirants comme celui-ci, des recettes santé, des entrainements complets, bref tout pour t’aider à atteindre tes objectifs!

Clique sur l’image ci-bas pour plus d’informations !

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone