Prendre le temps de prendre son temps | FD Fitness consultant
Logo de Messenger

mercredi, 10 octobre, 2018 Prendre le temps de prendre son temps Temps de lecture 5 minutes

Je ne sais pas pour toi, mais moi, la phrase « il faut prendre le temps de prendre le temps », je l’ai toujours entendue dire par un membre de ma famille dans les partys de Noël. C’est le genre de phrase à laquelle tu acquiesces d’un hochement de tête en faisant un « chin! », mais que je n’avais jamais prise au mot juste et surtout, que je n’avais jamais réellement appliquée à mon quotidien. C’était quoi au fond, prendre le temps de prendre le temps? Est-ce qu’il y avait FINALEMENT un moyen de rallonger les 168 heures de notre semaine et on ne m’avait pas mise au courant?

 

Le jour où j’ai décidé de prendre le temps…

 

Lors d’un meeting avec la petite famille FD Fitness l’an passé, nous avons fait un tour de table pour savoir quels étaient nos objectifs pour la prochaine année. Je me voyais déjà nommer les formations que je voulais entamer, les nouveaux défis que je voulais me fixer, le nouvel entraînement à intégrer, les nouvelles habitudes à ajouter à mon horaire. Avant mon tour de parole, Rémi a répondu à la question en disant : « trouver un équilibre entre le travail et le reste de ma vie ». Ç’a réellement piqué ma curiosité. J’étais surprise positivement par la sagesse de sa réponse, et en même temps, une partie de moi s’est sentie plus que concernée.

Il n’avait pas nommé quelque chose à ajouter, mais quelque chose à doser.

Le genre d’objectif que je n’aurais jamais pensé nommer, mais qui a changé ma manière de voir les choses. Une petite phrase qui a fait l’effet d’un 2×4 comme on dit.

Étant quelqu’un qui carbure aux nouveaux projets et aux nouveaux défis, j’ai réalisé que je cherchais toujours à AJOUTER de nouvelles choses à ma vie. Optimiser mon horaire voulait dire y coincer un maximum de choses, et si j’avais un peu de temps de surplus, ce n’était que pour y ajouter de nouvelles habitudes quotidiennes.

Je suis rentrée chez moi ce soir-là en me demandant si ma vie était équilibrée. Est-ce que mon mode de vie et mon emploi du temps étaient sains? Est-ce que je voulais en faire trop, sans vraiment m’épanouir dans chaque aspect? Je crois qu’on devrait tous se poser ce genre de questions pour s’assurer d’être au bon endroit dans notre vie. Mais surtout, être honnête envers soi-même et appliquer des actions dépendant de la réponse qui en ressort.

Ça m’est resté dans la tête pendant plusieurs semaines. On va se dire les vraies affaires, le fait que ça restait autant présent dans mon esprit me donnait pas mal la réponse…

C’était quand la dernière fois que j’avais pris le temps de ne rien faire? Relaxer. Respirer. La réponse était claire : « Je ne m’en rappelle même pas. »

Dans une société de performance comme la nôtre, il est facile de concentrer toute son énergie sur ce qui rapporte en matériel, en argent ou sur ce qui nous permet d’obtenir un avancement quelconque. J’ai réalisé que je n’étais pas capable d’utiliser mon temps libre à faire quelque chose par simple plaisir, si ça ne menait pas à un accomplissement.

Je venais donc de trouver mon objectif. (Merci Rémi pour l’inspiration!) Prendre le temps de prendre le temps! Et pas prendre le temps d’aller s’entraîner ou de faire sa préparation alimentaire, cette fois-ci, c’était prendre le temps de ne rien faire d’autre que relaxer. Et surtout, sans culpabilité.

Et là, il y a eu comme un silence. Un petit blanc dans ma tête. C’était quoi que j’aimais faire pour relaxer? Franchement Sophie, il était vraiment le temps de t’y mettre… J’ai donc sorti ma feuille et mon crayon, et j’ai fais ma liste. Ma première to-do list qui consistait à ne rien faire. « Choses qui me font relaxer ». Je t’invite à le faire à ton tour. Tu vas réaliser que ce n’est pas SI évident. Après quelques minutes de réflexion, j’avais mes points. Boire un café dehors, faire de la randonnée, lire un livre, écouter mon CD préféré; tout a été noté. J’avais un beau portrait de ce que je devais maintenant intégrer à chaque semaine.

Un an plus tard, je reviens d’une semaine de vacances. Première fois depuis plusieurs années que je m’accordais ça, des vacances. Ç’a été là le défi ultime.

Pourquoi? Parce que j’ai décidé de partir en chalet, et pas le chalet à côté du centre d’achats, tu comprends. Celui que ça te prend une carte routière, parce que le réseau n’est pas encore arrivé chez eux. Pas d’internet. Rien que moi, de la nature et du silence. Et ce fut, mon ami, un FRANC SUCCÈS. Ça m’a permis de prendre le temps de noter ce qui m’a amenée à trouver un équilibre dans ma vie, et je vais te partager certaines de mes petites astuces.

  • PLANIFIER

Si tu es comme moi et que tu as des semaines remplies du matin au soir, tu n’auras pas le choix de PLANIFIER du temps pour toi. Fixer dans ton agenda des moments pour TOI. Des moments de détente et de loisir. C’est comme l’entraînement: la récupération est ESSENTIELLE si tu désires performer par la suite. Même chose pour ton équilibre mental. Planifie les moments où tu rechargeras tes batteries. Et ce n’est pas secondaire. Assure-toi de respecter cet horaire et de ne pas déplacer tes moments de détente à la moindre contrainte qui se pointe dans ton agenda.

  • BIEN SE CONNAÎTRE

Ma to-do list dont je te parlais a beaucoup changé dans la dernière année parce que j’ai appris à voir ce qui me détendait vraiment. Il faut bien se connaître pour trouver ce qui nous ressource. Pour ma part, la nature est la clef. Pour certains, ce serait une soirée entre potes. Investiguez sur vous-mêmes!

  • CELLULAIRE : NE PAS TOUCHER

Une fois dans ton moment de détente, s’il te plait laisse ton cellulaire dans une autre pièce. Évite les distractions et les sources de stress. Si tu es en pleine séance de yoga, et que tu reçois un courriel avec une tâche à faire, tu ne seras plus capable de garder le focus à 100% sur toi-même et je prévois même l’arrêt de ton activité plus tôt parce que ça te trottera dans la tête. Donc le temps pour toi, c’est du temps pour toi. Point.

  • SAVOURER LE MOMENT

Un peu dans la même optique, évite les distractions stressantes. Mais aussi, prends le temps de savourer le moment. Si je me suis préparé un dîner et que je vais le manger à l’extérieur au parc, je veux prendre le temps d’apprécier mon moment et tout ce que ça comprend : la couleur des feuilles, la température, les paysages, etc. Diminution du cortisol garantie.

  • LE SILENCE

Eh non, je ne suis pas anti-sociable. Mais le silence est plus qu’important dans notre ère. Nous sommes constamment exposés à des bruits agressants durant nos journées, dans le trafic, au travail, dans le métro, bref, on est habitué à la cacophonie. Si on est entre amis, on met de la musique ou un film en background. Le silence est ton meilleur allié pour méditer et te concentrer sur toi-même. Fais le test!

  • SE FIXER DES OBJECTIFS RÉALISABLES

Il y a une saison pour chaque chose. Prendre le temps, c’est aussi s’enlever une pression avec nos gros projets. Si par exemple, tu as 3 buts cruciaux à moyen terme, comme apprendre l’espagnol, faire un Bac, et faire ton premier voyage, tu dois te fixer des délais. Il ne faut pas vouloir tout faire en même temps et que ça devienne une source d’anxiété. Concentre-toi sur un objectif à la fois en te donnant un échéancier. Bon, je me concentre sur mon Bac pour les 3 prochaines années, ensuite je me mets à l’espagnol pendant 2 ans et ensuite, je pars en voyage. C’est le meilleur moyen de mettre son énergie au bon endroit et surtout, d’arriver à la fin de tes projets. Vouloir tout faire en même temps nous donne souvent l’impression de manquer de temps et de ne rien terminer.

Bref, je continue d’apprendre et de vouloir perfectionner mon équilibre, mais je suis reconnaissante de ce que la vie m’a appris à travers tout ça durant la dernière année.

Le jour où j’ai décidé de prendre le temps de prendre le temps, j’ai décidé de m’épanouir en tant que personne. Je n’ai pas cherché la réussite dans ma carrière, mes accomplissements et l’obtention d’un titre. Être plutôt que faire. C’est le meilleur objectif que j’aurais pu me fixer, puisque ça me permet d’être heureuse, en paix et épanouie dans tous les aspects de ma vie. Ça m’a fait réaliser aussi quels aspects de ma vie étaient vraiment importants, et quels aspects je pouvais délaisser dans le but de garder un équilibre de vie sain. Tu finis par voir ce qui compte vraiment, et ce qui t’amène vers une meilleure version de toi-même.

Regardez-moi bien à mon prochain party de Noël être la première à plugger ma petite phrase…

Sophie Côté

Consultante FD Fitness

Suis-moi sur instagram

Prends rendez-vous avec moi

 


FD Fitness est un incontournable pour quiconque souhaite entreprendre, améliorer ou perfectionner son entrainement de conditionnement physique. L’équipe se donne pour mission d’offrir des programmes innovateurs et personnalisés à chacun de ses clients afin de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs. 

Sophie se spécialise en entrainement privé axé sur la composition corporelle (gain musculaire & perte de gras). Passionné du mouvement humain, elle est constamment à la recherche de nouvelles méthodes pour améliorer les performances de ses clients.

Programme d’entrainement, plan alimentaire, évaluation du taux de gras, analyse générale de l’état de santé; Sophie offre un service complet.

Pour prendre rendez-vous ou pour avoir de l’information, clique ici.