Mes trucs pour passer un été en meilleure santé | FD Fitness consultant

lundi, 15 juin, 2020 Mes trucs pour passer un été en meilleure santé Temps de lecture 4 minutes

Comme vous le savez, l’été est normalement le moment où nous voulons être le plus en forme. Nos vêtements sont plus légers, on veut profiter du soleil en maillot de bain et des activités extérieures en tenue de sport. Bref, on veut être bien et à l’aise !

 

 

Il n’est pas rare plusieurs d’entre nous se « laissent aller », durant l’hiver. On est moins actif et on aime davantage les repas réconfortants. Les livres ou les kilos peuvent s’accumuler gentiment sans que l’on s’en rende trop compte. Avant de recevoir la première pierre, sachez ceci : il n’est pas négatif de vouloir être bien dans sa peau l’été ! Dans une ère d’acceptation de soi, je crois fermement qu’être fiers de qui nous sommes autant mentalement que physiquement est un bel allié au bien-être en général. Voici donc mes cinq trucs pour passer un été en santé et en gardant une taille à la hauteur de vos attentes (et de vos efforts !) :

 

1. L’exercice cardiovasculaire : bon pour la tête, le cœur et le corps

L’ami numéro un du maintien d’un poids optimal est la bonne gestion de l’énergie que l’on consomme. L’été, les occasions de prendre une bière par-ci, une sangria par-là, sont omniprésentes. Qui dit augmentation de l’apport énergétique (calories), dit besoin de créer une plus grande dette énergétique (dépense). C’est là que le cardiovasculaire entre en scène. Vous avez beau argumenter comme vous le voulez, l’exercice cardiovasculaire reste la façon la plus efficace de créer une dépense énergétique.

 

Maintenant, quel exercice cardiovasculaire choisir ? Ma réponse est simple : celui que tu aimes le plus ! Si tu fais une activité que tu n’aimes pas, aussi payante soit-elle, tu ne seras pas capable de maintenir la cadence. La règle numéro un d’un changement corporel ou d’habitude de vie favorable, c’est la constance ! Personnellement, j’adore la course. J’alterne entre une course de 5 km sur surface plate avec une marche en pente. La marche ne crée aucun impact donc, moins de risque de fracture, de stress, de problèmes articulaires, etc. Le fait de combiner marche rapide et en pente augmente la dépense énergétique pour la même durée.

 

2. La musculation

La musculation n’est pas l’exercice roi de la perte de gras, mais avoir une masse musculaire est un impératif pour une bonne répartition des nutriments que vous consommez. C’est aussi un incontournable pour la prévention de blessures, la posture et l’énergie en général. C’est à inclure autant sinon plus que le cardio dans vos semaines d’entraînement. Il est possible de faire un court programme d’entraînement à la maison ou en salle de sport qui ne prendra pas toute votre journée. J’offre justement d’excellents programmes dans ma boutique en ligne. En plus de tous les bénéfices que la musculation vous apportera pour votre santé, elle améliorera votre silhouette et votre composition corporelle.

 

3. Les aliments faibles en calories et riches en volume

Je sais, je le répète sans cesse dans mes vidéos YouTube : les aliments faibles en calories, mais riches en volume sont mes armes secrètes pour la remise en forme. En perte de gras, vous voulez donner l’impression à vos hormones que vous avez « assez » mangé en volume, sans pour autant avoir consommé un volume exagéré de calories. Ça m’exaspère de voir le fameux truc « mange un morceau de chocolat noir 70 % pour calmer ta faim ». Je ne connais personne qui est rassasié après avoir mangé 30 à 40 g de chocolat noir (qui se mange en 2 secondes) pour un total de 100-150 calories. Optez pour 200 g de melon d’eau, des mûres, etc. Vous aurez les mêmes calories (ou moins) et on s’entend que manger 200 g, c’est plus rassasiant que de manger 30 g !

 

 

4. Apprendre à dire non

Quoi ? Oui, vous avez bien lu. Bon nombre d’entre nous, moi le premier, avons du mal à dire « non ». Non au plat de nachos en gang, non au 3e verre de vin, non aux consommations sucrées. La pression sociale est omniprésente dans notre société et en vivant constamment avec le désir de ne pas décevoir les autres, nous succombons à la pression de la consommation festive de calories (alcool, malbouffe, etc.). Rappelez-vous d’une chose : les relations se bâtissent entre humains, pas envers la nourriture. Vous n’avez pas de relation avec le mojito ou le hot-dog, vous avez une relation avec la ou les personnes avec lesquelles vous partagez cela. Rien ne vous empêche de rester en relation avec ces gens tout en disant non au surplus de calories. Ne vous confinez pas davantage, apprenez seulement à vous respecter.

 

5. La règle du 80/20

Vous savez quoi ? Vous ne gâcherez pas vos résultats si vos écarts alimentaires ou sportifs représentent uniquement 20 % de votre semaine. Certes, les progrès seront plus lents, mais petit train va loin ! La méthode drastique communément appelée « bazooka » fonctionne, mais, elle comprend un risque élevé d’écœurantite aiguë (à moins que vous soyez un VRAI guerrier).

 

Soyez donc indulgent avec vous-même, donnez-vous le droit à une pause, mais seulement 20 % du temps. Sur ce, je vous souhaite un super bel été. Santé !

 

Félix Daigle

Fondateur de FD Fitness

Suivez-moi sur Instagram


Avec plus de 13 ans d’expérience en entraînement physique, Félix se spécialise en entraînement privé axé sur la composition corporelle (gain musculaire et perte de gras). Il est un passionné du mouvement humain et est constamment à la recherche de nouvelles méthodes pour améliorer les performances du corps. Il a su s’entourer d’une équipe d’experts de différents domaines afin d’être en constant apprentissage, permettant l’échange de nouvelles études et idées. De là est née l’entreprise québécoise FD Fitness!