Course à obstacles : 5 trucs pour bien s'y préparer | FD Fitness consultant
Logo de Messenger

mercredi, 1 mai, 2019 Course à obstacles : 5 trucs pour bien s’y préparer Temps de lecture 2 minutes

Course à obstacles : comment bien se préparer en 5 étapes!

Vous êtes un amateur de course à obstacles du genre Xman Race ou Prison Break? Et bien moi oui! J’ai donc décidé de vous préparer un plan de match simple et efficace qui vous permettra d’être prêt pour le jour J tant attendu!

 

1. NE NÉGLIGEZ PAS VOTRE ENDURANCE CARDIOVASCULAIRE.

Les obstacles ne représentent qu’une petite partie de votre course et vous passerez la majorité du temps à courir. Si votre course totalise par exemple une distance de 6 km, assurez-vous d’être capable de courir cette distance avant le jour J. Pratiquez la course en continu et en intervalles. Pour votre préparation, priorisez la course extérieure sur des surfaces différentes (dans un bois, un parc, sur de la gravelle, en montagne, etc.); on est loin du tapis lisse du gym! La plupart des courses à obstacles ont lieu en montagne. Intégrer la marche/course en pente à votre entrainement!

 

2. ENDURANCE, ENDURANCE, ENDURANCE.

Sauts en hauteur, sprint, jump squat, bear crawl, burpees (eh oui, messieurs dames!) push-up. Assurez-vous d’avoir une bonne endurance pour ce type d’exercices plus «fonctionnels» qui seront fort probablement présents dans votre parcours.

 

3. LES JAMBES OUI, MAIS…

L’erreur que la majorité des gens font généralement, c’est de mettre l’emphase sur la force de leurs jambes. Oui, travaillez votre force explosive, mais mettez un maximum d’effort sur votre haut du corps. La majorité des obstacles nécessiteront de soulever des charges ou votre propre corps, donc travaillez vos bras, votre dos et vos abdominaux.

 

 

4. RENFORCEMENT DE LA CEINTURE ABDOMINALE

C’est l’heure de battre votre record à la planche abdominale! Pour les prochaines semaines, intégrez un maximum d’exercices au TRX pour renforcir vos stabilisateurs. Plus la ceinture abdominale est développée, plus vous serez stable et moins vous perdrez d’énergie à effectuer les mouvements.

 

5. FAVORISEZ LES CIRCUITS D’ENTRAINEMENT ET DIMINUEZ VOS TEMPS DE REPOS

L’élément à ne pas oublier lors des courses à obstacles, c’est qu’il n’y a pratiquement pas (ou pas du tout) de temps de récupération. Les semaines précédant votre course, préparez votre corps à endurer une plus grande charge d’entrainement intensif sans répit. Et pendant qu’on y est, intégrez à votre circuit des exercices qui travailleront votre force de préhension, petit détail qui fera grandement la différence face à certains obstacles.

 

Soyez confiant, amusez-vous et dépassez-vous!

 

Sophie Côté

Consultante FD Fitness

Suis-moi sur Instagram

Prends rendez-vous avec moi

 


FD Fitness est un incontournable pour quiconque souhaite entreprendre, améliorer ou perfectionner son entrainement de conditionnement physique. L’équipe se donne pour mission d’offrir des programmes innovateurs et personnalisés à chacun de ses clients afin de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs. Sophie se spécialise en entrainement privé axé sur la composition corporelle (gain musculaire & perte de gras). Passionnée du mouvement humain, elle est constamment à la recherche de nouvelles méthodes pour améliorer les performances de ses clients. Programme d’entrainement, plan alimentaire, évaluation du taux de gras, analyse générale de l’état de santé; Sophie offre un service complet.

Pour prendre rendez-vous ou pour avoir de l’information, clique ici.