Comment atteindre TOUS ses buts? | FD Fitness consultant
Logo de Messenger

mercredi, 1 mai, 2019 Comment atteindre TOUS ses buts? Temps de lecture 5 minutes

« Nous avons tous déjà eu une idée de génie sous la douche. La différence est que certains la concrétise et d’autres, non ». Je suis tombée par hasard sur cette phrase et elle me hante depuis le début de l’été. Avez-vous déjà eu un ou plusieurs buts que vous vouliez vraiment atteindre, mais sans y arriver?

 

Prenons par exemple les témoignages que FD Fitness partage chaque mois. La première photo, qui se situe généralement à gauche, est celle d’une personne avant qu’elle n’entreprenne un programme personnalisé. À droite, une autre photo de la même personne nous présente ses résultats physiques, et le tout est accompagné d’un texte rempli de fierté et d’accomplissements. Ce que l’on ne voit pas entre les deux clics, ce sont tous les efforts déployés pour atteindre ces résultats; un processus qui traduit la mise en action d’une idée de départ.

 

Quels que soient vos objectifs, je vous propose quelques astuces qui vous mettront sur la bonne voie pour les atteindre.

 La notion de croyance

Elle se situe un peu à la base de l’atteinte de ses buts. Pourquoi? Parce que nos comportements seront influencés par nos croyances. Si l’on ne se croit pas capable d’atteindre un but donné, on va abandonner. Malheureusement, trop de gens croient que les efforts à déployer pour atteindre un objectif visé sont au-delà  de leur capacité. À quoi bon essayer si on ne s’estime pas capable d’y arriver?  Des études démontrent que la perception des gens envers leur propre capacité est souvent moindre que ce qu’ils sont réellement capables d’accomplir. En d’autres mots, vous êtes surement meilleur que ce que vous pensez ! Bonne nouvelle n’est-ce pas ?

 

Si vous avez des doutes sur vos capacités, vous pouvez vous poser la question suivante : Est-ce que quelqu’un se retrouvant dans les mêmes conditions que moi (ou des conditions moindres) y est déjà arrivé? Si la réponse est oui, ça vaut la peine d’essayer!

 

Les types de buts 

Il y a deux principaux types de buts

 

1. Buts de maîtrise : Ils visent à développer les compétences nécessaires pour accomplir une tâche ou pour arriver à la maîtriser et à continuellement s’améliorer.

2. Buts de performance : Ces derniers sont de nature plutôt compétitive. Ils visent à prouver sa compétence personnelle, à démontrer ses habiletés et à dépasser les performances des autres.

C’est important de comprendre la nature de vos buts parce que celle-ci influencera le processus pour les atteindre. Les buts de maîtrise entraînent des stratégies d’apprentissage plus profondes. Généralement, ils sont guidés par une motivation intrinsèque (qui vient de soi-même et non de facteurs externes, comme l’entourage). Ces buts amènent l’individu à travailler plus fort, à persévérer plus longtemps et à se surpasser. Les erreurs dans les buts de maîtrise font partie du processus, tandis que dans les buts de performance, elles créent du stress et de l’anxiété. La question suivante peut paraître vraiment simple, mais parfois la réponse n’est pas celle que l’on croit.

 

Réfléchissez-y bien et soyez honnête envers vous-même : Pourquoi veux-je atteindre ce but? Si vous croyez en vous et que vous voulez atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, vous êtes prêts à connaître les moyens pour y arriver.

 

Voici 3 astuces pour savoir comment atteindre ses buts

1. Un plan SMART

Tout d’abord, ça vous prend un plan. Le plan SMART vous aidera à concrétiser votre but.

 

S : Spécifique : Votre objectif doit être précis. Se fixer comme but de « vouloir s’entraîner » est une idée trop vague. Pour savoir exactement quelles sont vos intentions, précisez votre but.

M : Mesurable : Votre objectif doit être quantifié de façon à ce que vous puissiez évaluer sa mise en action et son progrès. Par exemple, « vouloir s’entraîner souvent » n’est pas mesurable. Ça pourrait être : «Je voudrais m’entraîner quatre fois par semaine et pouvoir courir 10km. »

A : Atteignable : Ce paramètre est intéressant. Si la performance est influencée par nos croyances, elle dépend aussi des buts que l’on se fixe. Si le but fixé est difficile, plus d’efforts seront déployés pour l’atteindre. En revanche, si le but fixé est extrêmement difficile, il risque d’y avoir découragement et abandon. Par exemple, vouloir courir 10km est un but difficile pour quelqu’un qui ne court pas beaucoup. Or, vouloir courir un marathon pour quelqu’un qui se met à la course serait extrêmement difficile, voire irréaliste.

R : Réaliste : Il y a une différence entre atteignable et réaliste. Un objectif réaliste prend également en compte la réalité. Vouloir courir un marathon à la fin de l’été pourrait être soi-disant atteignable, mais est-il réaliste? Vous pourriez devoir retarder votre entraînement pour des imprévus, vous pourriez vous blesser, etc.

T : Temporel : Votre but doit se situer dans le temps. Donnez-vous du temps pour le réaliser, mais fixez-vous également des buts à court terme pour obtenir de petites victoires.

2. Implantation d’intentions

L’implantation d’intentions se rapproche du plan SMART, mais le complète. C’est le quoi, le quand et le comment.

 

Quoi  (objectif final construit par le plan SMART) : je veux m’entraîner à la course trois fois par semaine pendant au moins 15 semaines pour pouvoir courir 10km.

Quand (spécifiez le temps et lieu) : je vais m’entraîner le matin avant mes cours au gym de l’école.

Comment : je vais préparer mes choses la veille et préparer mon linge d’entraînement pour m’habiller dès mon lever. Identifiez des obstacles et des solutions : Si la situation X se présente, je vais faire Y. Par exemple, je pourrais snoozer et me lever en retard, alors je vais mettre mon cadran plus loin de mon lit, pour être certain de me lever.

Vous pouvez vous répéter ces intentions à haute voix, plusieurs fois. Dans l’implantation d’intentions, il est suggéré d’utiliser l’environnement comme l’extension de son corps et comme moyen de se rappeler le but. Dans notre exemple, le fait de préparer son linge la veille et de le mettre à la vue le matin est un moyen dans l’environnement pour se rappeler le but fixé. Même si ça nous paraît un peu élémentaire, une centaine d’études a démontré l’efficacité de l’implantation d’intentions!

3. Le troisième truc qui facilitera l’atteinte de vos buts est la concordance entre ceux-ci et vous-même.

 

Vous pouvez vous poser ces questions (elles sont importantes, puisque plus le but sera autodéterminé, plus vous serez motivé à l’atteindre) :

  • Le but est-il autodéterminé (est-ce vous qui l’avez choisi ou vient-il de quelqu’un d’autre, de la société)?
  • À quel point est-il autodéterminé?
  • Le but reflète-t-il vos valeurs et vos intérêts?

 

Alors, êtes-vous prêt? Quel est votre objectif? Rappelez-vous… VOUS ÊTES CAPABLE!

 

Camille Trudelle

Collaboratrice FD Fitness Consultant